Personne âgée dépendante

Aide à domicile : qu’est-ce que la grille Aggir ?

Les aides au financement de services d’aide à domicile pour les personnes âgées sont attribuées en fonction du degré d’autonomie du bénéficiaire. AD Seniors vous dit tout sur la grille Aggir, qui permet d’évaluer le niveau de dépendance d’une personne en fonction de critères précis et de définir son appartenance à un groupe iso-ressources (Gir).

Qu’est-ce que la grille AGGIR et à quoi sert-elle ?

La grille Aggir (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources) a été établie au niveau national pour évaluer le degré de dépendance ou de perte d’autonomie d’une personne âgée dans le cadre d’une demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Cette allocation a pour but de financer une partie des frais d’hébergement en EHPAD (APA en établissement), ou les services d’aide qui permettent au contraire le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante (APA à domicile).

La grille d’évaluation Aggir permet de déterminer le droit à l’aide, mais aussi le niveau d’aides dont le demandeur a besoin pour son maintien à domicile.

Quels GIR donnent droit à l’APA ?

La grille Aggir distingue 6 degrés de perte d’autonomie, c’est-à-dire 6 Gir (groupes iso-ressources) qui correspondent à des niveaux de besoins d’aide à la vie quotidienne.

Les Gir 1 à 4 donnent droit à l’APA

Les Gir 1, 2, 3 et 4 donnent droit à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), et donc au financement d’une partie ou de la totalité des aides à domicile nécessaires, parmi lesquelles :

  • L’entretien du logement et du linge
  • L’aide au lever ou au coucher
  • L’aide à la toilette
  • L’aide aux repas
  • L’aide aux courses

Les GIR 5 et 6

Les GIR 5 et 6 ne sont pas éligibles à l’APA.

Ils ouvrent en revanche droit à une aide à domicile de la part des caisses de retraite sous conditions de ressources : la CNAV (Caisse nationale Assurance Vieillesse) pour le régime général, la MSA ou le RSI pour les régimes particuliers.

Trouvez facilement votre agence de service à domicile avec le réseau Ad Seniors, spécialisé dans le maintien à domicile de la personne âgée dépendante.

Sur quels critères se base l’évaluation du Gir ?

La grille Aggir mesure la capacité d’une personne âgée à accomplir les gestes du quotidien.

17 activités sont évaluées.

Les activités corporelles et mentales

10 activités dites « discriminantes », d’ordre corporel et mental, qui sont utilisées pour déterminer le Gir

Les activités corporelles et mentales évaluées consistent en :

  • La communication verbale et non verbale, le comportement logique et sensé au regard des normes sociétales
  • Les repères spatio-temporels
  • L’autonomie dans la toilette
  • La capacité à l’habillement et au déshabillement
  • L’indépendance dans la prise des repas (se servir et s’alimenter seul)
  • La continence et l’autonomie hygiénique urinaire et fécale
  • Le passage entre les positions allongée, debout, assise
  • Le déplacement dans le logement
  • Le déplacement en dehors du logement
  • La possibilité de communiquer à distance à l’aide d’un téléphone ou d’un dispositif de téléassistance

Les activités sociales et domestiques

7 activités dites illustratives, relevant des sphères domestiques et sociales, qui permettent d’évaluer de manière plus précise la situation globale de la personne.

  • La préparation des repas et leur conditionnement
  • La gestion des biens et du budget, l’autonomie dans les tâches administratives
  • La capacité à effectuer les tâches ménagères courantes
  • L’utilisation volontaire d’un mode de transport individuel ou collectif
  • Les achats volontaires
  • Le respect des prescriptions médicales et l’autonomie dans le suivi d’un traitement
  • La pratique volontaire d’activités de loisirs, individuelles ou collectives

Qu’est-ce qui détermine une situation de dépendance ?

Dans la réalisation de ces différentes activités, l’observateur prend en considération ces critères de dépendance ou d’autonomie : 

Fait seul

  • Spontanément / non spontanément 
  • Totalement / partiellement
  • Habituellement / non habituellement
  • Correctement / non correctement 

Ne fait pas seul

  • Ni spontanément
  • Ni totalement
  • Ni habituellement
  • Ni correctement 

À partir de ces critères, l’observateur évalue le degré de dépendance de la personne âgée et détermine à quel Gir elle appartient.

Quels sont les différents niveaux de Gir ?

Chaque Gir correspond à un niveau de dépendance, classé de 6 à 1 en fonction du degré de perte d’autonomie dans les actes de la vie quotidienne :

  • Le Gir 6 correspond à une personne en situation d’autonomie par rapport à l’essentiel des actes de la vie courante
  • Le Gir 5 correspond à une personne ayant un besoin ponctuel d’aide à la toilette, au ménage et à la préparation des repas
  • Le Gir 4 correspond à une personne dans l’incapacité de réaliser les transferts entre les positions (lever, coucher) et qui a besoin d’aide pour la toilette et l’habillement, ou à une personne sans perte d’autonomie locomotrice, mais qui a besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, le ménage et la préparation des repas.
  • Le Gir 3 correspond à une personne autonome d’un point de vue mental, mais qui a besoin d’une aide pluriquotidienne pour les soins corporels
  • Le classement en Gir 2 peut correspondre à une personne aux fonctions mentales intactes, mais en état de dépendance locomotrice, ou à une personne capable de se déplacer, mais dont les fonctions mentales altérées nécessitent une surveillance permanente.
  • Le classement en Gir 1 est déterminé lorsqu’une personne âgée dépendante présente des fonctions mentales gravement altérées ou dans le cas d’une personne en fin de vie.

Comment changer de Gir ?

Une réévaluation du Gir est possible à tout moment, si votre état de santé le nécessite. La demande doit être faite auprès des services du département de votre domicile ou de celui de la personne âgée dépendante dont vous vous occupez du dossier. Vous pouvez demander simplement cette réévaluation auprès du professionnel du département qui a établi votre première étude de Gir.

Un classement 5 et 6 lors d’une précédente demande d’APA peut être réévalué en cas d’évolution de l’état de santé mental ou physique de la personne âgée : une nouvelle demande d’allocation peut alors être effectuée.

Contactez-nous pour en savoir davantage sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour financer votre aide à domicile ou l’aide à domicile de votre proche en perte d’autonomie : APA à domicile, mais aussi ARDH, crédits d’impôts et autres solutions de financement pour l’aide au maintien à domicile des personnes âgées.

En savoir plus sur l’APA Allocation Personnalisée d’Autonomie

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *