Prise en charge lit médicalisé

La prise en charge d’un lit médicalisé

Après une hospitalisation ou dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées, le lit médicalisé offre des conditions de sécurité, de confort et de praticité identiques à celles d’un lit d’hôpital.

Il peut être prescrit dans le cadre de certaines pathologies, notamment celles qui nécessitent un alitement prolongé. Découvrez avec AD Seniors dans quels cas votre lit médicalisé peut être remboursé et comment en être équipé.

Qu’est-ce qu’un lit médicalisé ? Pourquoi, pour qui ?

Le lit médicalisé répond aux besoins des personnes dont l’état de santé nécessite un couchage adapté. Réglable en hauteur et doté d’un relève-buste électrique, il facilite les soins médicaux ainsi que les opérations de lever et de couchage. Il permet aux personnes alitées en permanence d’adopter une position relevée pour la prise des repas, les liens sociaux, la lecture ou la télévision.

Le lit médicalisé peut être utilisé de manière permanente dans le cas d’une perte d’autonomie irréversible, ou provisoire le temps d’une convalescence.

S’il peut être utilisé par les jeunes adultes accidentés ou souffrant d’une pathologie longue durée, il s’adresse aussi tout particulièrement aux seniors pour favoriser l’autonomie dans le cadre du maintien à domicile. Il s’agit donc d’un des aménagements pouvant être mis en place pour favoriser le bien vieillir à domicile, avec l’aide à domicile, la télésurveillance, le portage des repas.

AD Seniors vous propose un ensemble de prestations répondant aux besoins des personnes âgées en matière d’accompagnement et de sécurité, mais aussi des personnes en sortie d’hospitalisation ou en situation de handicap.

Les différents types de lits médicalisés

Les lits médicalisés se déclinent en modèles basiques et en modèles plus complexes, dotés de fonctionnalités spécifiques selon les besoins de l’utilisateur. Le lit médicalisé le plus simple est équipé au minimum d’un système de réglage électrique de la hauteur et de l’inclinaison.

Parmi les fonctions et équipements complémentaires d’un lit médicalisé peuvent figurer :

  • Des barrières de sécurité pour prévenir les chutes nocturnes
  • Une potence avec poignée pour se relever plus facilement
  • Un porte-sérum en cas de traitement par perfusion
  • Un relève-jambes électrique pour soulager les jambes lourdes et stimuler le retour veineux
  • Des roues pour déplacer le lit facilement
  • Un matelas anti-escarre en cas d’alitement prolongé
  • Une lumière permettant de retrouver facilement le lit en cas de déplacement nocturne

Les lits médicalisés existent aussi en version 2 places pour les couples, avec réglages indépendants des deux plans de couchage.

Des accessoires peuvent être ajoutés, comme la table de lit qui permet notamment la prise des repas.

La prise en charge d’un lit médicalisé : d’un achat, d’une location

L’achat d’un lit médicalisé peut s’avérer nécessaire en cas de perte d’autonomie irréversible ou de pathologie longue durée. Dans le cas d’une situation de dépendance provisoire, par exemple lors d’une sortie d’hospitalisation, la location d’un lit médicalisé permet de répondre à un besoin temporaire sans investissement.

Dans les deux cas, une prise en charge par la Sécurité sociale est possible, à condition que :

  • le lit médicalisé fasse l’objet d’une prescription médicale
  • qu’il dispose de deux fonctions électriques au minimum (réglage de la hauteur et relève-buste par exemple)

Pour prétendre à un remboursement d’un lit médicalisé en location ou à l’achat, vous devrez fournir à l’assurance maladie et à votre mutuelle :

  • La facture acquittée d’achat ou de location temporaire
  • La prescription médicale

La prise en charge est effectuée à 65 % par la caisse primaire d’assurance maladie (à 100 % pour les bénéficiaires du ticket modérateur). Le reste est couvert par les complémentaires santé.

Le remboursement se fait sur la base d’un plafond tarifaire, qui varie selon le modèle de lit. À titre indicatif :

  • Le prix de location hebdomadaire d’un lit médical standard est plafonné à 12,60 euros.
  • Pour l’achat d’un lit médicalisé standard, le plafond de remboursement est de 933, 60 euros.

N’hésitez pas à contacter nos équipes pour connaître les aides auxquelles vous pouvez avoir droit et pour vous aider dans vos démarches.

En savoir plus

Détails de la prise en charge d’un lit médicalisé selon leurs spécificités dans la LPP, Liste des Produits et Prestations remboursables par l’Assurance Maladie 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *